Newsletter
Notre lettre d’information vous en dira plus sur l’actualité de la marque et des designers, sur nos promotions et sur nos nouveaux produits.
Pour vous abonner, merci d’indiquer votre adresse email :
Vers le menu principal

Eric Jourdan

Eric Jourdan

« Au commencement je n’envisage jamais un objet ou un meuble dans sa globalité, je dessine un détail (un assemblage, un creux, une jonction...) qui va m’amener à un autre et un autre... Le tout est une juxtaposition d’éléments que je vais plus tard organiser.

Cette méthode, ou plutôt… non méthode, est liée à la pratique du dessin qui créé un lien continu entre toutes ces ébauches de formes.

Plus tard vient l’organisation de ces formes et je construis, j’assemble des éléments qui au début peuvent devenir des objets différents. J’empile et après j’enlève. L’échelle n’a pas d’importance au début, elle se déterminera quand nous ferons des dessins cotés et j’imagine volontiers ces objets comme des constructions, des objets architecturés avec des plateaux, piliers, ouvertures, bref un langage plutôt lié à l’architecture, domaine qui me passionne.

Tout cela devrait donc former un paysage ou les aller et retour entre les différentes pièces permettront de comprendre cet assemblage comme un tout, comme le dessin est un tout qui rassemble des idées »



Diplômé de l’École des beaux-arts de Saint-Étienne et de l’École nationale supérieure des arts décoratifs de Paris, Eric Jourdan est aujourd’hui, entre autres, professeur à l’ESAD de Saint Etienne, et un contributeur majeur de la collection Cinna.


Que ce soient les meubles Hyannis Port ou Dino, le fauteuil et le canapé Harry ou les vases Jo, les projets d’Eric Jourdan édités par Cinna sont reconnaissables entre tous, grâce notamment l’élégance de leurs courbes. Le lit Uzume présenté à Maison et Objet en janvier 2013, se situe ainsi en droite lignée des précédents projets d’Eric Jourdan.


Parmi, son actualité récente, les expositions Formes à la galerie Gosserez et Fantasmes à la dernière Biennale de St Etienne, ont permis d’admirer à nouveau son talent exprimé dans des contextes différents.

lundi 15 avril 2013 / Regard sur